gestion locative

 

   Certains campings permettent de louer soi-même son propre mobil home. Ainsi, le propriétaire perçoit l'intégralité de la location, ce qui est normal, puisque le bien lui appartient !

   Malheureusement, beaucoup d'autres, aussi surprenant que cela puisse paraître, ne permettent pas au propriétaire d'assurer lui-même la gestion locative de son mobil home et prélèvent ainsi de 30 à 45 % sur chaque semaine louée.

   Cela paraît aberrant, mais c'est un fait !

   Il est évident qu'investir dans de telles conditions n'est pas un bon placement.

   Suite au petit blog créé au préalable, beaucoup de personnes m'ont expliqué les abus concernant la gestion locative imposée par le camping où elles se trouvaient.

 

Les cas les plus fréquents étaient les suivants :


        - Certaines semaines n'étaient pas réservées, car le camping louait en priorité ses propres mobil home.

        - En cas de demande de location suite à une annonce déposée par un propriétaire, celui-ci était obligé de communiquer au camping les coordonnées des personnes susceptibles d'être intéressées. Il arrivait que le propriétaire n'entende plus parler de ces personnes, le camping se les étant appropriées pour compléter ses réservations ...

        - Le propriétaire ne pouvait pas prêter librement son mobil home à des membres de sa famille, le camping prélevant une certaine somme par jour et par personne !









Je vous conseille vivement de fuir tout camping ne vous permettant pas de louer vous-même, car vos bénéfices annuels (s'il en reste) seront minimes.



conseils

N'oubliez pas que vous aurez chaque année le contrat annuel de votre parcelle à régler, ainsi que d'autres frais (consommation de gaz, etc...).










 


Dernière mise à jour le : 14 / 11 / 2017